Le Sénat crée une mission d’information sur la gestion des risques climatiques et l’évolution de nos régimes d’indemnisation

Hier le Sénat a constitué la mission d’information sur la gestion des risques climatiques et évolution de nos régimes d’indemnisation, créée à la demande des sénateurs socialistes et républicains.

Au regard des inondations dramatiques dont a été victime notre département, j’ai été désignée membre de cette mission et j’aurai à cœur de m’investir pleinement dans ses travaux, et particulièrement sur la question de l’indemnisation des collectivités, des particuliers, mais également des calamités agricoles.

Je rendrai compte régulièrement via mon blog de nos auditions et de nos travaux.

 

La Géorgie, bon élève du Partenariat oriental

La Géorgie regarde encore vers Moscou, malgré l’occupation militaire par la Russie depuis 2008 de l’Ossétie du sud et de l’Abkhazie et malgré la signature d’un accord d’association avec l’Union européenne le 17 juin 2014 et sa mise en oeuvre en 2016. Pourtant la Géorgie apparaît comme un des meilleurs élèves du Partenariat oriental de l’Union européenne. C’est ce paradoxe qu’il faut essayer de comprendre. Continuer la lecture de « La Géorgie, bon élève du Partenariat oriental »

Situation dans le détroit du Kertch : nous auditionnons l’ambassadeur d’Ukraine

Le 12 décembre la Commission des Affaires étrangères du Sénat recevait Monsieur Oleg Shamshur, ambassadeur d’Ukraine en France. L’occasion de l’interroger sur la situation dans le détroit du Kertch. Retrouvez l’intégralité de l’audition en cliquant ici.

L’occasion pour moi de l’interroger sur les conséquences économiques de ces affrontements pour l’Ukraine. Continuer la lecture de « Situation dans le détroit du Kertch : nous auditionnons l’ambassadeur d’Ukraine »

Les défis européens du nouveau gouvernement italien

Les élections parlementaires italiennes du 4 mars 2018 ont débouché, au terme d’une longue crise institutionnelle, sur la formation, en juin dernier, d’un gouvernement majoritairement composé de représentants de deux formations populistes : le Mouvement 5 étoiles et la Lega, héritière de l’ancienne Ligue du Nord. Les premiers pas de ce nouveau gouvernement ont été marqués par la volonté des deux partis de mettre en oeuvre un changement de paradigme, tant sur la scène intérieure qu’au niveau européen. La présentation en octobre du projet de loi de finances pour 2019 est venue éclairer cette stratégie disruptive.

C’est dans ce contexte qu’avec une délégation de la commission des affaires européennes, nous nous sommes rendues à Rome les 12 et 13 novembre derniers pour y rencontrer ses homologues nouvellement élus de la commission des politiques de l’Union européenne du Sénat de la République italienne. Il s’agissait en premier lieu de déterminer les lignes de convergence entre les deux commissions pour permettre à nos deux pays de mieux peser dans les débats en cours sur la refondation de l’Union européenne. Retrouvez l’intégralité de notre rapport d’information ici. Continuer la lecture de « Les défis européens du nouveau gouvernement italien »