Budget 2019 : Je défends l’augmentation des crédits pour nos Missions locales

Je suis intervenue tard dans la nuit du 4 au 5 décembre en séance au Sénat pour défendre un amendement que nous avons déposé avec les sénateurs socialistes, qui visait à augmenter de 8,2 millions d’euros les crédits alloués aux missions locales. Le Gouvernement veut nous faire croire que les crédits qui leur sont alloués sont constants. La réalité, c’est qu’elles vont perdre 8,2 millions d’euros au titre des conventions pluriannuelles d’objectifs conclues avec l’État, alors qu’elles ont la charge de la montée en puissance de la Garantie jeunes ! C’est un véritable tour de passe-passe.

Continuer la lecture de « Budget 2019 : Je défends l’augmentation des crédits pour nos Missions locales »

POSEI : un programme essentiel pour les Outre-mer dont le niveau de financement doit être maintenu

Au sein de la délégation sénatoriale aux outre-mer, nous avons auditionné , le 21 juin dernier, différents organismes sur le financement du programme d’options spécifiques à l’éloignement et à l’insularité (POSEI).

Le programme POSEI a été créé pour les départements et régions d’outre-mer français (Guadeloupe, Martinique, Guyane française, La Réunion et, depuis 2014, Mayotte) en 1989. Il a été introduit en 1991 pour les îles Canaries, les Açores et Madère. Son objectif est d’améliorer la compétitivité économique et technique des filières agricoles en tenant compte de leurs handicaps géographiques et économiques, notamment de l’éloignement, de l’insularité, de la faible superficie, du relief et du climat difficile, de la dépendance économique vis-à-vis de certains produits d’importation et de la concurrence internationale.

C’est donc un programme essentiel pour les Outre-mer. Continuer la lecture de « POSEI : un programme essentiel pour les Outre-mer dont le niveau de financement doit être maintenu »

Le Gouvernement refuse de revaloriser les pensions de retraite des agricultrices et des agriculteurs

Le 16 mai dernier j’intervenais en séance au Sénat sur la proposition de loi qui visait à revaloriser les pensions de retraite agricoles.  Cette mesure a été adoptée à l’Assemblée nationale. Elle aurait dû l’être au Sénat dans les mêmes termes. Mais cette mesure le Gouvernement n’en voulait pas.  Et pour ce faire il a usé de tous les mécanismes procéduraux possibles. J’ai souhaité rappeler mon soutien aux agricultrices et agriculteurs qui vivent avec des pensions parmi les plus petites de toutes les catégories socioprofessionnelles.


Continuer la lecture de « Le Gouvernement refuse de revaloriser les pensions de retraite des agricultrices et des agriculteurs »

Le Sénat auditionne Patricia O’Brien, ambassadeur d’Irlande en France

Le 11 avril dernier le groupe sénatorial de suivi du Brexit recevait Patricia O’Brien, ambassadeur d’Irlande en France. Des trois priorités mises en avant par l’Union européenne dans la négociation de l’accord de retrait avec le Royaume-Uni, la question de l’Irlande est probablement la plus sensible et la plus compliquée.

Nous avons lu attentivement le rapport des négociateurs. Derrière des formules qui ont permis d’apaiser temporairement les inquiétudes, beaucoup d’interrogations demeurent. Le plus dur reste donc à venir. Continuer la lecture de « Le Sénat auditionne Patricia O’Brien, ambassadeur d’Irlande en France »

Arabie Saoudite : quels sont les impacts des évolutions importantes que connait actuellement ce pays ?

Le 31 janvier 2018, la Commission des Affaires étrangères du Sénat a reçu Fatiha Dazi-Héni, responsable du programme « Politiques de sécurité et de défense des monarchies de la Péninsule arabique » à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (Irsem), Stéphane Lacroix, professeur associé à Sciences Po et Louis Blin, chargé de mission au Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Nous avons souhaité pouvoir entendre ces trois éminents spécialistes du Moyen-Orient sur les évolutions importantes que connaît l’Arabie saoudite, et sur leur impact au niveau régional. Continuer la lecture de « Arabie Saoudite : quels sont les impacts des évolutions importantes que connait actuellement ce pays ? »

Le Sénat crée une Commission d’enquête sur l’état de nos forces de sécurité intérieure

Le 30 janvier 2018, le Sénat a constitué une Commission d’enquête sur l’état de nos forces de sécurité intérieure. Je suis fière d’en être membre. Les travaux de cette commission vont durer six mois. Quels sont les faits ayant conduit à la constitution de cette commission d’enquête ? Après une vague de suicides chez les policiers et les gendarmes, suicides statistiquement plus élevés que dans le reste de la population, les sénateurs cherchent à identifier les causes souvent multifactorielles de ce malaise, afin d’aboutir à des propositions qui aideront le Parlement et l’exécutif à améliorer les conditions de travail de nos forces de l’ordre. Continuer la lecture de « Le Sénat crée une Commission d’enquête sur l’état de nos forces de sécurité intérieure »

Corée du Nord – La Commission des Affaires étrangères auditionne des spécialistes

Le 24 janvier 2018, la Commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat a auditionné Juliette Morillot, spécialiste de la Corée du Nord, et Bruno Tertrais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique sur la Corée du Nord. J’ai ainsi pu les interroger sur l’existence d’un risque potentiel ou avéré de transfert de technologie, de la part des autorités, à des groupes terroristes. Continuer la lecture de « Corée du Nord – La Commission des Affaires étrangères auditionne des spécialistes »

J’interroge Julian King, commissaire européen pour l’union de la sécurité, sur les moyens alloués aux contrôles des frontières extérieures

Ce matin en Commission des Affaires européennes du Sénat, nous avons auditionné Julian King, commissaire européen pour l’union de la sécurité.

Le Sénat vient de créer une commission d’enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure dont je suis membre. Le but est de connaître l’état matériel, psychologique et logistique de la police et de la gendarmerie, et notamment nous nous pencherons sur les moyens de la police aux frontières dans leur lutte contre l’immigration et le terrorisme. À ce titre, l’Union européenne souhaite renforcer la sécurité aux frontières extérieures. J’ai donc demandé à Monsieur King ce qu’il pensait des moyens alloués en Europe concernant ces contrôles aux frontières extérieures. L’UE prévoit elle de continuer d’augmenter lesdits moyens ? Avez vous des chiffres concrets ?

Retrouvez mon intervention dans la vidéo ci-après.