Arabie Saoudite : quels sont les impacts des évolutions importantes que connait actuellement ce pays ?

Le 31 janvier 2018, la Commission des Affaires étrangères du Sénat a reçu Fatiha Dazi-Héni, responsable du programme « Politiques de sécurité et de défense des monarchies de la Péninsule arabique » à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (Irsem), Stéphane Lacroix, professeur associé à Sciences Po et Louis Blin, chargé de mission au Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère de l’Europe et des affaires étrangères. Nous avons souhaité pouvoir entendre ces trois éminents spécialistes du Moyen-Orient sur les évolutions importantes que connaît l’Arabie saoudite, et sur leur impact au niveau régional. Continuer la lecture de « Arabie Saoudite : quels sont les impacts des évolutions importantes que connait actuellement ce pays ? »

Le Sénat crée une Commission d’enquête sur l’état de nos forces de sécurité intérieure

Le 30 janvier 2018, le Sénat a constitué une Commission d’enquête sur l’état de nos forces de sécurité intérieure. Je suis fière d’en être membre. Les travaux de cette commission vont durer six mois. Quels sont les faits ayant conduit à la constitution de cette commission d’enquête ? Après une vague de suicides chez les policiers et les gendarmes, suicides statistiquement plus élevés que dans le reste de la population, les sénateurs cherchent à identifier les causes souvent multifactorielles de ce malaise, afin d’aboutir à des propositions qui aideront le Parlement et l’exécutif à améliorer les conditions de travail de nos forces de l’ordre. Continuer la lecture de « Le Sénat crée une Commission d’enquête sur l’état de nos forces de sécurité intérieure »

Corée du Nord – La Commission des Affaires étrangères auditionne des spécialistes

Le 24 janvier 2018, la Commission des Affaires étrangères et de la Défense du Sénat a auditionné Juliette Morillot, spécialiste de la Corée du Nord, et Bruno Tertrais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique sur la Corée du Nord. J’ai ainsi pu les interroger sur l’existence d’un risque potentiel ou avéré de transfert de technologie, de la part des autorités, à des groupes terroristes. Continuer la lecture de « Corée du Nord – La Commission des Affaires étrangères auditionne des spécialistes »

J’interroge Julian King, commissaire européen pour l’union de la sécurité, sur les moyens alloués aux contrôles des frontières extérieures

Ce matin en Commission des Affaires européennes du Sénat, nous avons auditionné Julian King, commissaire européen pour l’union de la sécurité.

Le Sénat vient de créer une commission d’enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure dont je suis membre. Le but est de connaître l’état matériel, psychologique et logistique de la police et de la gendarmerie, et notamment nous nous pencherons sur les moyens de la police aux frontières dans leur lutte contre l’immigration et le terrorisme. À ce titre, l’Union européenne souhaite renforcer la sécurité aux frontières extérieures. J’ai donc demandé à Monsieur King ce qu’il pensait des moyens alloués en Europe concernant ces contrôles aux frontières extérieures. L’UE prévoit elle de continuer d’augmenter lesdits moyens ? Avez vous des chiffres concrets ?

Retrouvez mon intervention dans la vidéo ci-après.

Quel suivi pour les résolutions européennes adoptées par le Sénat ?

Ce matin, la commission des affaires européennes a auditionné Harlem DÉSIR, secrétaire d’État aux affaires européennes, sur le suivi des résolutions européennes du Sénat. L’occasion de revenir sur l’adoption, par le Sénat, le 21 juin dernier, d’une résolution européenne sur les perspectives de la défense européenne. Continuer la lecture de « Quel suivi pour les résolutions européennes adoptées par le Sénat ? »

Inadaptation des normes agricoles et de la politique commerciale européenne aux spécificités des régions ultrapériphériques

Le jeudi 20 octobre 2016, la délégation sénatoriale a adopté, à l’unanimité, une proposition de résolution européenne dont je suis co-auteure sur l’inadaptation des normes agricoles et de la politique commerciale européenne aux spécificités des régions ultra-périphériques.

Cosignée par Michel MAGRAS, Éric DOLIGÉ, Jacques GILLOT et Catherine PROCACCIA, elle sera examinée par la Commission des affaires européennes le jeudi 3 novembre et par la Commission des affaires économiques le mercredi 16 novembre, avant d’être débattue en séance publique le mardi 22 novembre.

Continuer la lecture de « Inadaptation des normes agricoles et de la politique commerciale européenne aux spécificités des régions ultrapériphériques »

Accord UE-Turquie du 18 mars 2016 : une réponse fragile, ambiguë et partielle à la question migratoire

Conférence de presse - présentation du rapport de la mission le 18 octobre 2016
Conférence de presse – présentation du rapport de la mission le 18 octobre 2016

Confrontée depuis plusieurs mois à un flux migratoire massif en Méditerranée orientale et à la difficulté d’y répondre, l’UE a signé dans l’urgence, le 18 mars 2016, un accord avec la Turquie destiné à empêcher les traversées de la mer Égée et les drames humanitaires qui en découlent.

La signature de cet accord, dont le principe repose sur le renvoi en Turquie de tous les migrants arrivés après le 20 mars dans les îles grecques de la mer Égée, a suscité polémiques et inquiétudes, liées notamment au rôle déterminant joué par l’Allemagne dans les négociations, à la crainte d’une remise en cause du droit d’asile et aux concessions faites à une Turquie en position de force et dont l’évolution politique inquiète.

Au terme de ses travaux, qui lui ont permis de clarifier un certain nombre de points, la mission créée par le Sénat a reconnu que l’accord, bien qu’imparfait, était nécessaire, compte tenu notamment de la crise humanitaire en Grèce.

Dressant un premier bilan de son application, notre rapport constate que l’objectif poursuivi est partiellement atteint, l’accord produisant des effets en termes de flux et contribuant à l’amélioration de la situation des réfugiés grâce au versement de l’aide financière.

Retrouvez l’intégralité du rapport en cliquant ici.

Continuer la lecture de « Accord UE-Turquie du 18 mars 2016 : une réponse fragile, ambiguë et partielle à la question migratoire »