Le Sénat fera entendre sa voix sur la refondation de l’Union européenne

À la suite du référendum britannique du 24 juin, un groupe de suivi sur le retrait du Royaume-Uni et la refondation de l’Union européenne a été mis en place par le Sénat.  Il a tenu sa première réunion le mercredi 13 juillet dernier. Co-présidé par Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne, président de la Commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées, et par Jean Bizet, sénateur de la Manche, président de la commission des affaires européennes, il comporte 20 membres représentant l’ensemble des groupes politiques. Je suis ravie d’en faire partie au nom de la Commission des Affaires étrangères.

Le groupe de suivi a établi un ambitieux programme de travail lors de sa réunion du 13 juillet, et se prononcera tout au long du processus de mise en œuvre de l’article 50 qui organise le retrait d’un État membre de l’Union européenne. Il fera des propositions pour refonder l’Union européenne et mieux répondre aux préoccupations concrètes des citoyens, comme la sécurité et la défense, la crise migratoire, ou l’emploi. Continuer la lecture de « Le Sénat fera entendre sa voix sur la refondation de l’Union européenne »

Oui au partenariat et à la coopération entre l’Union européenne et la Mongolie

Mercredi 8 juin dernier, je présentais devant la Commission des Affaires étrangères du Sénat un rapport sur le projet de loi autorisant la ratification de l’accord-cadre de partenariat et de coopération entre l’Union européenne et la Mongolie.

MongolieVous pouvez retrouvez l’intégralité de mon rapport, adopté à l’unanimité, en cliquant sur ce lien. Continuer la lecture de « Oui au partenariat et à la coopération entre l’Union européenne et la Mongolie »

Mission d’information du Sénat relatif à la crise des réfugiés

réfugiés europeDans le cadre de mes responsabilités au Sénat, j’ai été désignée mardi 03 mai par mes collègues Vice-Présidente de la « Mission d’information du Sénat sur l’accord de mars 2016 entre l’Union européenne et la Turquie relatif à la crise des réfugiés ».

Créée à l’initiative des sénateurs communistes, cette mission vise à examiner les conditions de mise en œuvre de l’accord passé le 18 mars dernier entre l’Union européenne et la Turquie pour endiguer l’afflux de réfugiés et de migrants de la Turquie vers la Grèce, ainsi que la position de la France à l’égard de cet accord. Pour mémoire, plus d’un million de migrants sont arrivés dans l’Union européenne par la mer en 2015, dont plus de 850 000 par la Grèce en provenance de la Turquie.

Continuer la lecture de « Mission d’information du Sénat relatif à la crise des réfugiés »

Quelle part de l’aide publique au développement international est investie pour les droits des femmes?

QE GVT BLOG1Quelle part de l’aide publique au développement (APD) international est investie en faveur des droits des femmes? C’est la question que j’ai souhaité poser au Secrétaire d’État chargé du développement et de la francophonie.

En 2014, seuls 0,43 % des projets financés par l’APD française, soit 35,83 millions de dollars, ont été consacrés au financement de projets pleinement dédiés à l’égalité des sexes. Il s’agit là d’un investissement peu ambitieux au regard de l’APD britannique, par exemple, qui comptabilise 34,46 % de projets avec un objectif principal dédié à l’égalité de genre et à l’autonomisation des femmes.

Parce qu’il est indispensable de lutter contre les inégalité entre les sexes à la fois dans les actions de développement et de réponse humanitaire, je lui ai demandé d’agir pour que la part de l’APD française consacrée aux projets sur l’égalité des sexes augmente de manière significative. Continuer la lecture de « Quelle part de l’aide publique au développement international est investie pour les droits des femmes? »

Le Pérou et la pêche en Atlantique Nord à l’ordre du jour de mes travaux en Commission

Matinée studieuse aujourd’hui en Commission des Affaires étrangères du Sénat où deux rapports dont je suis l’auteure ont été adoptés : l’un sur la coopération judiciaire entre la France et le Pérou, l’autre sur la coopération entre États dans les pêches de l’Atlantique du Nord-Ouest.

Continuer la lecture de « Le Pérou et la pêche en Atlantique Nord à l’ordre du jour de mes travaux en Commission »

Déplacement en Géorgie et en Azerbaïdjan : améliorer nos échanges et dresser le bilan du Partenariat oriental

En visite à Tbilissi

Depuis mon élection au Sénat en septembre 2014, je participe activement aux travaux des commissions auxquelles j’appartiens, et notamment la « Commission des affaires étrangères, de défense et des forces armées » ainsi que la « Commission des affaires européennes ».

En fin d’année 2015, la Commission des Affaires européennes m’a confiée la responsabilité de travailler à l’évaluation du « Partenariat oriental ». Le Partenariat oriental est le nom donné aux relations politiques et économiques de l’Union européenne avec les ex-provinces soviétiques, devenues démocraties depuis la fin de l’URSS, telles que l’Ukraine, la Georgie et la Moldavie, mais aussi la Biélorussie et l’Azerbaïdjan. Ce sujet m’intéresse d’autant plus que j’étais chargée par les sénateurs socialistes d’être leur cheffe de file lors de la ratification des accords d’association entre certains de ces pays et l’Union, et me suis souvent exprimée sur ces sujets en séance au Sénat.

Continuer la lecture de « Déplacement en Géorgie et en Azerbaïdjan : améliorer nos échanges et dresser le bilan du Partenariat oriental »

Intervention de la France en Syrie : Quelle est la suite des opérations?

Je suis intervenue cet après-midi lors de la séance des questions d’actualité au Gouvernement en séance au Sénat, en interrogeant le Quai d’Orsay sur les suites de l’intervention de la France en Syrie.

Au Sénat QAG 1er octobre 2015Lundi 28 septembre dernier, à la tribune de l’ONU, le Président de la République a prononcé ces mots d’une grande justesse : « Bachar al-Assad est à l’origine du problème, il ne peut pas faire partie de la solution. » À l’évidence, le dirigeant syrien ne peut rester en place alors qu’il est le premier responsable du drame effroyable vécu par son peuple. Continuer la lecture de « Intervention de la France en Syrie : Quelle est la suite des opérations? »

Universités d’été de la Défense à Strasbourg : responsabilité et ambitions

UED sept 2015 2
Les 14 et 15 septembre derniers j’ai participé aux Universités d’été de la Défense à Strasbourg. Chaque année, cet événement réunit, autour des deux commissions chargées de la défense au Sénat et à l’Assemblée nationale, en présence du ministre de la défense et en partenariat avec l’état-major des armées et les industries de la défense, plus de 400 personnes, pour deux journées d’échange et de travail. 

Les thèmes retenus cette année étaient :

  • le renseignement, comme première ligne de défense de notre Nation, 
  • la remontée en puissance, c’est-à-dire le renforcement des efforts de défense.

Après avoir visiter le CFIAR, Centre de formation interarmées au renseignement, et assisté à une présentation des armées, j’ai participé à l’atelier « Continuité OPEX (opérations extérieures) – Territoire national » ainsi qu’au forum sur la lutte anti-terroriste en Afrique.UED sept 2015 1

Je tiens à partager avec vous les mots du Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, prononcés lors de cette 4ème édition des Universités :

Notre politique de défense s’éprouve au présent, dans ce qu’il y a d’incertain, de complexe, parfois d’inacceptable. Mais elle s’élabore bien dans le temps long, celui de l’analyse et de la lucidité, qui est en même temps celui de nos ambitions et de nos capacités. Le livre blanc et la loi de programmation militaire, désormais actualisée, sont au cœur de cette démarche qui a déjà prouvé sa pertinence et qui doit nous guider pour l’avenir.